Ils font parler les tourbières

Classé dans : Héas, Revue de presse | 0

sudouest.fr – Le pic de la Munia projette encore son ombre géante sur les prairies du cirque de Troumouse, samedi matin, non loin de Gavarnie. Après quelques dizaines de minutes de marche, l’équipée des scientifiques toulousains du laboratoire Geode, affilié au CNRS, touche son but : une petite cuvette d’à peine quelques centaines de mètres carrés, où la pelouse à fleur d’eau ressemble à un paradis pour bécassines.

Il y a 8 200 ans, le glacier qui enserrait les sommets alentours venait mourir ici, prisonnier d’un verrou formé de moraines. Née de sa fonte et d’une lente digestion organique, la tourbière que l’on a sous les yeux livre peu à peu ses fantastiques secrets. Armé d’une tarière de quatre mètres de long, Didier Galop en sonde une nouvelle fois les entrailles, comme il l’a déjà fait au sein des autres complexes tourbeux subsistant encore en vallée d’Ossau, dans la vallée des Gaves ou sur le fameux site de Pedestarres, à Louvie-Juzon.

Voir l’article en entier

Suivre XavierA:

XavierA est le concepteur de ce site. Il passe beaucoup de temps dans les Pyrénées pour faire des randonnées mais aussi du vtt ou du trail.

Articles récents de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *