Liaison dangereuse pour les finances

Classé dans : Luz-Saint-Sauveur, Revue de presse | 0

www.ladepeche.fr – Le projet d’ascenseur valléen depuis Larise, en particulier, et la liaison Luz-Cauterets, en général, ne font pas l’unanimité. Il attise les passions et suscite des oppositions.

« Télécabine ici : dites non ! » La banderole de l’association échocitoyen est installée à Larise (commune de Saligos), sur le possible lieu d’implantation de la remontée lourde reliant la vallée de Luz à la station de Luz-Ardiden. L’ascenseur valléen est un des maillons du projet de liaison entre Luz et Cauterets, via le col du Lisey. Le choix du site de Larise est controversé. L’association des commerçants s’est prononcée contre une télécabine à cet endroit. L’association échocitoyen est également contre. Elle doute fortement de la viabilité financière du projet et met en garde contre le risque qu’il fait courir aux valléens. « La somme de 15 millions d’euros a d’abord été avancée. Aujourd’hui, on est à 22 M€, sans l’achat des terrains ni le coût des navettes », indique Stéphanie Marchand, présidente d’échocitoyen.

« En 2006, quand nous avons relancé l’étude de ce projet, le coût prévisionnel se montait à 15M€, dont 10M€, pour la seule télécabine. Aujourd’hui, le prix de la télécabine (13,7M€) ainsi que le coût global du projet est exponentiel, environ 22M€. Cela se justifie aussi par une étude environnementale poussée », explique Bernard Dhoudain, président du Sivom de l’Ardiden.

Lire l’article en entier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *